Paris design week : la semaine design parisienne

Du 12 au 18 septembre, Paris se design(e) au monde comme capitale du design. Une façon d’imiter Milan. Pour ceux qui ne peuvent se rendre à Villepinte au salon des professionnels Maison et Objets pour découvrir tendances déco et nouvelles créations, vous pouvez vous balader dans les rues de la capitale.

Hier je suis allée faire un tour à la boutique Etat de Siège, 1 quai de Conti Paris 6e. Une boutique où il fait bon s’asseoir, vu que l’on n’y vend que des chaises, fauteuils, tabourets et canapés. Design. Ici pas de Louis XV, XVI, …, ici si le pied est Empire, il est en plastique, résine, … En gros vous avez intérêt à tester pour être sûr du confort de l’assise.
En cette semaine de design week, la société d’édition de mobilier contemporain xO (Philippe Starck en est l’un des fondateurs), présente la chaise Babel dessinée par le néerlandais Marcel Wanders.

Créée depuis quelques années, elle n’était pas encore commercialisée, c’est chose faite aux alentours de 300€. Conformément au plus pur design, la chaise est noir et transparent. Dossier aux formes douces style médaillon Louis XVI, pieds en bois tourné, assise ronde qui peut être de cuir noir pour plus de confort. Une chaise intemporelle avec un zest de ludique. Encore plus drôle, c’est vous qui l’assemblez avec une clé. Comme chez le suédois qui vous savez. En espérant que c’est plus simple.

Pour compléter, le créateur a décliné le concept: une table basse à trois pieds tournés noir, une table de salle à manger rectangulaire, un banc avec deux dossiers transparents (Double Babel) et le plus amusant mais peut-être pas le plus pratique, une table avec chaises intégrées genre causeuse. A mon avis, pas facile à caser. Mais le design ne s’embarrasse pas de ce genre de considération.

Cette dernière pièce est disponible en édition limitée, signée et numérotée. Il faut bien ça pour cet objet étrange dont le communiqué de presse dit:  » cette pièce sculpture ressemble à un mille pattes des temps modernes (je confirme). Elle se déploie dans un supplément d’âme, une touche de folie, qui rassemblent avec grâce et humour les qualités émotionnelles et le sens de la fonction. » Mazette! Mais où vont-ils chercher tout ça?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s