C’est beau une cathédrale, la nuit

Hier, mes camarades de l’émission Des Goûts et des Couleurs, et moi-même, émettions, non pas de Londres mais de Notre Dame. The  cathédrale parisienne.

Petite précision à son sujet: ce n’est pas une paroisse. Si vous habitez l’île de la cité (a priori, ça va pour vous côté pépète ou alors vous êtes gardien de la préfecture, du Palais de Justice de l’Hôtel-Dieu ou vous vous appelez Quasimodo) vous devez choisir entre Saint Séverin ou l’île Saint Louis. Ce n’est pas si mal, surtout Saint Séverin avec ses arches qui n’en finissent pas.

Bref, hier, nous étions dans l’une des petites chapelles à parler littérature, peinture, cinéma et théâtre pendant que dans la messe se déroulait. Puis les fidèles sont partis, les portes ont été fermées.

Nous avons continué à parler alors que résonnait l’orgue. L’organiste jouait et répétait dans la cathédrale vide. Vide ?

A la fin de l’émission, nous nous sommes retrouvés sans personne d’autre que nous dans cet impressionnant lieu.

Quel luxe  et quel privilège de déambuler, seuls, dans ce monument continuellement visité, rempli de monde. La cathédrale n’avait pas l’air endormi, simplement plus sereine dans la pénombre.
photos Yves Chemla (les belles) moi pour la crèche.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s