cadeau rétro rigolo: Moshi-Moshi

A l’heure des micros trucs, mini machins, un accessoire que je pensais remiser au grenier fait fureur: le combiné téléphonique dit Mochi ou Moshi.

Le vrai, le vieux, le gros, le bon combiné des familles qu’on décrochait (dans le vrai sens d’enlever de son support) sur le poste en bakélite noir voire recouvert d’un velours à pompons ou d’une carcasse blanche avec cadran apparent. Et oui on tournait le cadran pour faire le numéro, et ça faisait un son spécial quand le cadran revenait à sa place, style, pffpffpff…à peu près.

Et bien en 2012, allez je prends de l’avance, le combiné est de retour. Bleu, rose, rouge, argent, noir, et il s’adapte, je vous le donne en mille à un téléphone portable. Comme ça, vous créez un truc vachement nouveau:  le téléphone fixe…mais mobile. Génial.

Vous pouvez repasser tranquillement en répondant à la copine qui, elle cuisine tout en vous racontant ses malheurs. Et en plus vous échappez aux mauvaises ondes qui chauffent le cerveau.
On n’arrête pas le progrès surtout quand il puise dans le passé ses bonnes idées.
Par contre, dommage on ne peut toujours pas le raccrocher rageusement comme avec les bons vieux téléphones où on reposait furieusement le combiné sur le support. On pourrait peut-être réinventer le vrai téléphone fixe à fil.  On a déjà la dame du standard téléphonique en Inde ou au Maroc…alors on n’est pas très loin du 22 à Asnières en passant par Bombay.
La mode est un éternel recommencement.

Seul inconvénient: si vous voulez vous en servir en mobile. Parce que ranger le combiné dans sa poche arrière de jean, ça va pas le faire et à mon avis, ça déforme les poches, moi ce que j’en dis…

Bon c’est pas tout ça, faut que j’aille en acheter un, c’est pour un cadeau…direction BHV, Darty, Bath Graffiti… (environ 30€)

Publicités

Une réponse à “cadeau rétro rigolo: Moshi-Moshi

  1. C’est beau d’être vieille comme moi pour se souvenir du combiné et du cadran qu’on tourne. L’autre jour, mes gosses m’ont demandé comment ça marche… Ça m’a fouttu un coup quand même!
    A Bologne, ceux qui vont en mob (sauf moi, je le jure) coincent leur portable entre l’oreille et le casque et continuent à conduire (comme des pieds) tout en parlant à tue-tête. Je propose donc non pas de leur rappeler qu’on ne téléphone pas en conduisant (ce serait ringard) mais plutôt de les obliger à utiliser un combiné.. Ah Ah!! Je vois que vous venez de formuler l’image!! Bien. Joyeuses fêtes!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s