Esprit de Noël es-tu là?

L’esprit de Noël souffle sur tous et partout. Il suffit de sourire à ceux que vous croisez et de dire « bonnes fêtes, joyeux Noël » à la vendeuse, à la caissière, au contrôleur de la RATP (il en faut), à la contractuelle (je ne sais pas s’il en faut mais il y en a), à votre patron, à votre gardienne (moi c’est fait), aux gens loin de chez vous (vive internet)…et hop là vous verrez la vie sera plus légère…pour la soirée et la journée, peut-être mais ce sera déjà ça de pris.
D’où vient la tradition de la crèche? Petit texte qui nous l’explique:
extrait du site de Notre Dame de Paris © NDP

On attribue à saint François d’Assise (†1226) d’avoir créé la première crèche de Noël : cet usage se répandit rapidement jusqu’à devenir, comme de nos jours, universel.  Une crèche présente les personnages de la Nativité, tels que le récit des Évangiles les fait connaître : L’Enfant-Jésus, la Vierge Marie, saint Joseph, les anges, qui chantent la gloire du Rédempteur et la paix donnée aux hommes de bonne volonté, les bergers. Le bœuf et l’âne appartiennent à la tradition : leur place a paru naturelle dans une étable. Quelques jours après Noël, lors de l’Epiphanie, on ajoute les trois rois mages avec l’étoile qui les guidait : ils représentent l’hommage de la Gentilité et sa quête du salut. Certaines crèches figurent simplement les personnages de la Nativité ou les incluent dans des scènes plus grandes qui mettent en œuvre toutes les catégories humaines comme le font les santons. Pour le croyant, ces mises en scène figuratives sont une incitation à faire siens les sentiments des acteurs des premiers moments de la Rédemption, et à y entrer pour sa part, par la prière.

Visitez, croyants ou non, les crèches de l’église de la Madeleine, de Notre Dame, du Sacré Coeur.
Toutes différentes, toutes l’expression d’une sensibilité différente mais toutes représentent l’esprit de Noël.

Au passage: connaissez-vous les noms des rennes du père Noël? (mon Dieu, je mélange le païen et le religieux…) et bien les voici: retenez les car c’est comme les 12 travaux d’Hercule, les 9 muses, les 7 merveilles du monde…y’en a toujours un qui nous revient pas.Et puis ça fera un jeu amusant et savant pour la longue soirée de Noël: (extrait Wikipédia)

  • Tornade (Dasher) – Le plus rapide (mâle).
  • Danseur (Dancer) – La plus gracieuse (femelle).
  • Furie (Prancer) – Le plus puissant (mâle).
  • Fringant (Vixen) – Belle et puissante (femelle).
  • Comète (Comet) – Il apporte le bonheur aux enfants (mâle).
  • Cupidon (Cupid) – Elle amène l’amour aux enfants(femelle).
  • Tonnerre (Donner) – Le plus fort (mâle).
  • Éclair (Blitzen) – Elle apporte la lumière (Elle est souvent considérée comme un mâle).
  • Rudolphe (Rudolph) -Il est le guide des autres rennes (mâle).

Joyeux Noël!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s