Repetto, rapiécée?

repettoComme tout le monde j’ai sacrifié il y a quelques années à la mode ballerine et essayé, moi qui ai toujours mal aux pieds, Repetto si glamour, chic et fric. Aprés tout si le soulier en vaut la semelle, cédons, cédons.

Je céde sur deux paires, une orangée, l’autre bleu électrique. La seconde fois que je mets la bleu, que m’aperçois-je en grimpant l »escalator de Mabillon? Le corps complétement désolidarisé de la semelle, un peu comme la chaussure de Charlot… Les coutures avaient craqué. Je passe sur les détails du retour à l’usine. Je pars en vacances avec la seconde dont les coutures craquent au bout de la 4ème fois. Retour mais là impossible de réparer  » taillé trop court » dixit une vendeuse. Et en plus impossible de  la remplacer, tout à été vendu, dommage c’est encore dans celle-la que j’étais le mieux. On me rembourse. Et l’on me donne cette explication en guise d’excuses: » vous savez beaucoup de nos ouvrières expérimentées sont parties à la retraite, il faut le temps que les nouvelles se forment »… Je note l’innocence.

L’année suivante, je débarque à l’usine grâce à une copine dont la fille rêve d’acheter la boutique!  Je me dis que vu les prix, même pour du second choix , ça vaut le coup. Personnellement je ne sais pourquoi on avait recalé les deux modéles que j’ai achetés puisqu’ils m’ont duré davantage que les premiers choix achetés bien plus chers…. Il y a deux ans je cédé encore et prend une paire de rose. Je les porte l’été et encore pas tout le temps. L’année dernière pas de vacances pour cause d’opération de la cheville, donc pas de ballerine avec le plâtre. Passant en revue mes souliers d’été, que vois-je mes roses ont la semelle attaquée. Je me propulse aussitôt chez Repetto où l’on me répond: « qu’elles sont trop vieilles, ou que peut-être vous les avez portées sous la pluie… » Côté trop vieille, pas possible. Côté pluie, je ne savais pas qu’il fallait les retirer dès que les gouttes menaçaient et rentrer pieds nus par les rues trempées. Je suppose que les clientes de cette honorable maison qui connait son marketing sur le bout des pointes, sautent dans un taxi dès que le baromètre fait mine de baisser, ont une paire de pataugas voire de croquenots dans leur pochette Vuitton ou ont un porteur qui les suit au cas où … J’ai quand même insister pour que l’atelier veuille bien jeter un œil tout en demandant s’il fallait mettre un patin (je sais c’est vulgaire mais bon, que faire) dès l’achat? « Ah non, madame ce n’est pas conseillé!  » Ben je fais quoi moi? Je les mets à la maison sur mes tapis persans? Là ça ira ou c’est encore trop râpeux pour ces délicates semelles? Hier on me rappelle en me disant que la paire est à ma disposition mais que l’atelier n’a pu rien faire…je vais en faire quoi, les encadrer?

Savez pas? J’en ai encore acheté une paire mais là j’hésite. Patin or not patin? Pluie ou soleil? Je sais : espadrilles!!

ci-dessous la lettre que j’avais adressée au service client Repetto en 2008 qui ne m’a d’ailleurs jamais répondu…

Paris, le 3 octobre 08

 Madame, Monsieur,

 A l’occasion des soldes d’été, j’avais eu la bonne idée d’acheter deux paires de ballerines Repetto, mes premières paires.
Je n’ai pas du avoir la main assez chanceuse car les deux paires ont présenté des défauts après quelques semaines d’utilisation. Je me permets de vous en faire la remarque.
La première, qui m’allait très bien d’ailleurs, s’est trouvée décousue sur toute la partie arrière. J’ai donc rapporté cette paire rue de la Paix. On m’a dit, pas très aimablement d’ailleurs, que « la procédure voulait que l’on retourne là où on avait acheté ». En l’occurrence, les Galeries Lafayette. « Mais que si cela posait un problème, je pouvais revenir. »
On se demande alors pourquoi j’ai du retourner aux Galeries. Je passe les détails pour retrouver le ticket de caisse non conservé…On m’a recrédité ma carte Galeries.
On m’a dit également que des façonniers étant parties en retraite, il fallait attendre 5 ans pour former un bon façonnier. Donc « il était normal qu’il y ait des petits dérapages ». J’en ai déduit qu’il fallait remettre les achats de Repetto à dans 5 ans.
Une semaine plus tard, je mets ma deuxième paire, profitant du dernier soleil, et en marchant, je m’aperçois que le talon se décolle et part.

Pour finir la journée, je vais donc chez Heyraud acheter une paire de mocassins et étant près de la rue Bonaparte, je rapporte la paire bleu cobalt.

Quand je fais remarquer très calmement d’ailleurs, parce que cela en était presque drôle, que c’était la deuxième paire à défaut, on me répond : « ce sont des choses qui arrivent. » Sans « excusez-nous » ni formule de politesse minimale.
C’est tout juste si on ne m’a pas dit d’aller chez le cordonnier pour le faire recoller.
Je crois que la moindre des choses dans le contexte actuel est d’être à la hauteur de sa réputation et du prix des objets que l’on vend en respect de la clientèle qui achète.
 Si effectivement « ce sont des choses qui arrivent », on peut aussi se montrer aimable et désolée, au moins compatir.  Je fréquente beaucoup les magasins dits de luxe pour mon travail (journées de la rue Royale…) et je peux vous confirmer qu’une renommée s’entretient si on ne veut pas un beau jour comprendre que sa bonne réputation a disparu.
Bien à vous

 

Une réponse à “Repetto, rapiécée?

  1. Je compatis, une paire de zizis vernies toutes neuves se sont littérallement décomposées sous mes quelques pas hier, toute la couture se défilant à une vitesse inquiètante. Arrivée à la boutique, une sois-disant manageuse odieuse, air pincé et méprisant de rigeur, n’a même pas eu l’élégance de s’excuser au nom de la maison! Repetto, constuire sur une histoire de savoir-faire et de qualité repose-t-il désormais sur un château de cartes?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s