Tilt au théâtre de Poche Montparnsse

AFF-TILT-199x300

Bruno Solo et Sébastien Thiery jouent Tilt, mélange de textes surréalistes de Sébastien Thiery jusqu’au 1er Mars dans l’intimité du théâtre de Poche. Comme dit une spectatrice: « au moins on les voit de près, on les a presque sur les genoux! »

Qui dit Sébastien Thierry dit absurde, bizarre, décalé, baroque et toujours original. Auteur et comédien, il doit sa notoriété à Cochons d’Inde, cette pièce où Patrick Chesnais se retrouvait coincé dans une banque récemment vendue aux indiens d’Inde et qui appliquaient leurs systèmes de castes à leurs clients…
Chacune de ses pièces a un début singulier, puis elle part dans l’absurdité totale avant une fin plus ou moins réussie.

photo brigitte Enguerrandphoto brigitte Enguerrand

Ici pas de réelle pièce mais un mélange de textes qu’on a plus ou moins mis ensemble artificiellement. Cela donne une suite de saynètes très drôles sur le thème général de la solitude et de l’incommunicabilité (si on veut vraiment y trouver un sens).  Elles pourraient très bien être jouées individuellement.

L’intérêt du spectacle tient dans le jeu des acteurs à interpréter un texte qui n’a ni queue ni tête  mais toujours dans un contexte « normal »: on découvre que la femme de l’un est une chouette, ben quoi où est le problème?, que l’autre couche avec sa mère, « elle est un peu plus âgée que vous non? », on a aussi un père « empaillé de son vivant »… On ne peut que rire à tant d’absurdités dites avec autant de normalité, mise en scène avec subtilité par Jean-Louis Benoit.
Bruno Solo en homme inquiétant tel un petit diablotin qui sèmerait le mal,  est parfait. Sébastien Thiery joue son personnage d’homme banal dans la tourmente du bizarre. Mention spéciale pour le 3e larron, Anthony Cochin, « serveuse » très peu aimable mais hilarante.

J’ai passé un très bon moment mis je ne dirais pas comme une spectatrice « on dirait du Ionesco ». Désolée madame mais l’absurdité ne fait pas l’absurde. Ici on se détend avec talent mais sans dimension politique, sociale ou philosophique. Mais c’est déjà pas mal d’être original!

Publicités

Les commentaires sont fermés.