Diner dans l’Orient-Express

Et bien non je n’ai pas pris l’Orient-Express pour Venise … mais grâce à l’expo à l’Institut du Monde Arabe (jusqu’au 31 août), j’ai pu diner en compagnie d’Hercule Poirot, James Bond et Mata-Hari. Un régal!

orientexpress

Embarquer dans l’Orient-Express , c’est prendre un billet pour un voyage imaginaire. Sur le parvis, dès la vue de la locomotive trônant sur le parvis de l’IMA, on est parti!  Elle a quelque chose de Harry Potter
Tout est fait pour que les voyageurs plongent dans l’univers du train mythique. Dans le wagon-salon, de gros fauteuils à oreilles donnent envie de s’installer pour lire des journaux d’époque animés, posés sur les guéridons.

IMG_1557orientDans les compartiments aux incrustations de cristal Lalique, les fantômes des dormeurs ronflent après avoir déposé hauts-de-forme et écharpes de soie pour jouer aux cartes.

J’emprunte l’étroit couloir (et oui tout à l’air plus petit qu’au cinéma) qui dessert les wagons-lits. Ici tout est mis en scène.
IMG_1553IMG_1555Voici le compartiment de James Bond avec son célèbre calibre dans Bons Baisers de Russie , puis Mata-Hari et sa robe du soir et voici celui du cadavre du Crime de l’Orient-Express d’Agatha Christie. Hercule (Poirot) n’est pas loin, il révèle aux passagers sa théorie du crime dans le wagon-bar. (extrait du film projeté)

Un diner d’époque

restoPour les privilégiés comme moi, passée l’heure de la fermeture de l’expo, mes amis et moi, passons à table après une coupe de champagne au salon-bar!  Le menu réalisé par Potel & Chabot est signé Yannick Alléno d’après des mets servis à l’époque sur la ligne. (120€ et 160€ avec les vins)

4 plats servis avec gentillesse et convivialité par le personnel: consommé de homard, royale de petits pois, soufflé de parmesan un peu cuit (mais réaliser un soufflé dans ces conditions est méritoire) avec des légumes à l’italienne super fondants. Comme plat principal la fricassée de poularde de Bresse aux morilles présentée dans son plat est une tuerie.

Mes compagnons et moi-même, je l’avoue, avons repris de la sauce tellement elle était goutue. En accompagnement, du riz grillé en feuille de romaine, étonnant et délicieux.  Pour finir, petits desserts de palets chocolat et glace loukoum et eau de rose.

Il ne manque que le défilement du paysage pour que l’ambiance soit complète.

IMG_1563IMG_1562

Publicités

Une réponse à “Diner dans l’Orient-Express

  1. Comme je t’envie.
    Bises
    Nicole Henka

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s