Soirée comédie française

bnd_gab_spectacleY a du monde à la Comédie Française, deuxième générale de presse pour Lucrèce Borgia de Victor Hugo. Pas une place vide, il faut dire qu’une mise en scène de Denis Podalydès avec Guillaume Gallienne en Lucrèce, ça tente, ça jubile, ça bruisse dans le Landernau théâtral. (c’est à dire 3 péquins)

La tenue au théâtre n’est plus ce qu’elle était: gris anorak même pas d’hiver, genre doudoune et jean fatigué sur quadragénaire barbu à la fesse aussi raplapla que le jean mentionné ci-dessus. Il y a même un casque de vélo rose sur sac Longchamp, qui passe devant moi. Je croyais que ce genre d’accessoires devait rester au vestiaire…(pas le vélo, le casque).

Philippe Tesson entre suivi de sa fille, embrassade à la compagnie. Le début du spectacle ne va pas tarder. Les lumières s’éteignent, le rideau se lève, une gondole noire posée sur la scène…

Le spectacle se termine. Ma voisine se lève, se plaint du spectateur placé devant elle qui n’a pas arrêté de bouger d’un côté à l’autre, tel un essuie-glace. Réflexion de la spectatrice: peut-être qu’il travaille chez Carglass?

Bref: un spectacle comme ça, faut pas le rater! Je vous raconte la pièce plus tard mais c’était super!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s