Gilbert Dantzer : le marathon est une fête

Qu’importe la performance pourvu qu’on fasse la fête, pourrait dire Gilbert Dantzer, coureur à pied que j’ai rencontré récemment. Trente ans que l’athlète amateur arpente le monde en courant marathons, trial,…et dix ans qu’il met l’ambiance dans le peloton et amuse les spectateurs, costumé en Jésus.

3444409_25508590-6f4d-11e3-9d4c-001517810df0_640x280« Faire des performances, je m’en fiche, c’est la fête qui prime désormais ». Même si l’athlète avoue en toute franchise, qu’il court pour éliminer car c’est un grand gourmand, il est dorénavant séduit par l’esprit de groupe, les rencontres avec les organisateurs, les autres sportifs, le public. « Après 1200 courses au compteur, je ne m’entraine plus, mais je fais du vélo et de la marche. » Son surnom de « Jésus », il le doit au marathonien Dominique Chauvelier qui le baptise ainsi du fait de ses cheveux longs, de sa barbe et de son allure ascétique. C’est ainsi que pour plaisanter il se présente un jour costumé en Jésus. « Depuis même quand je suis déguisé en borne kilométrique ou en homme préhistorique, on m’appelle Jésus !» D’autres coureurs suivent son exemple et se présentent au départ déguisés pour ajouter une note sympathique, décalée et détendue à la fête du sport.

Ses réputations de bon vivant et d’animateur hors pair l’emmènent à l’étranger, invité par les organisateurs. « Cela m’a permis de découvrir les régions de France où je ne serais jamais allé. Je rencontre des gens formidables. » Prochainement les marathons de Cognac, du Beaujolais et des Vignobles d’Alsace verront Jésus et sa croix, couronne d’épines comprise, courir. « On boit avant, pendant, après et je ne finis jamais dernier! Mais avant la course, eau et pâtes de rigueur.
Ce collectionneur de petites voitures, passionné d’automobiles, est un être curieux qui aime découvrir la nature et les autres: « j’ai toujours le temps de voir quand je cours, je regarde partout. » Il est heureux aussi de courir pour des associations. Cet homme généreux et bienheureux qui court le monde avec sa femme et ravit les spectateurs de ses facéties, aimerait trouver des sponsors pour financer ses voyages ou au moins quelques paires de chaussures. Car la course coûte cher.

Même s’il ne paye pas toujours ses inscriptions, il faut régler le prix du voyage, les à-côtés… »je ne prends pas l’autoroute parce que cela coûte trop cher et pour éviter l’hôtel j’ai aménagé un petit camion sans trop de confort. » Tous les sponsors qu’il a essayé d’approcher lui ont répondu « et que nous apportez-vous en échange? »  Et si Nike, Adidas (plus tu offres, plus tu économises, est indiqué sur le site, ben  faîtes donc, offrez et vous économiserez), même Mac Do (pub « venez comme vous êtes ») ou autre pourraient juste voir le côté fun du sport que Gilbert incarne et lu fournir ne serait-ce qu’un équipement par an, franchement ce serait cool… si vous avez envie de le sponsoriser , laissez un message.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s