Piétragalla ou Schmitt: qui succombera à L’Elixir d’Amour ?

Eric-Emmanuel Schmitt joue dans son théâtre, le Rive Gauche, l’une de ses pièces, L’Elixir d’Amour, depuis le 14 janvier et pour 40 représentations, en la compagnie inattendue de la danseuse et chorégraphe,  Marie-Claude Pietragalla. Une jolie comédie épistolaire entre deux ex-amants qui nous laissent un peu sur notre faim.

Au centre, un banc et sur les côtés deux petites tables avec en fond scène, une vue de Paris associée à une photo de Montréal. Deux univers, deux amants. Après avoir vécu une passion, Louise et Adam se sont quittés. Elle a fui à des milliers de kilomètres mais cela n’empêche pas Adam  de la poursuivre de ses mails. Louise répond, Louise s’exaspère, Adam la provoque, Louise réplique, Adam se vexe ; « Louise se cabre »…bref malgré les kilomètres et la séparation, ils se cherchent. S’aimeraient-ils encore ? Adam lance un défi : prouver à Louise qu’il peut susciter l’amour à coup sûr.  Le jeu est lancé. Mais qui manipule les règles ? Pas forcément celui qu’on croit.

La pièce est une joute adapté du livre éponyme, comme sait les écrire Eric-Emmanuel Schmitt, truffée d’aphorismes et de formules rapides qui font mouche « il y a des doutes qui meurent de certitudes. » 1416575166_photo_hd_22121-bigOn suit l’histoire un peu distraitement. Tout repose sur le jeu des comédiens qui ne sont ni l’un ni l’autre des… comédiens. Dommage. Marie-Claude Pietragalla, d’abord un peu hésitante, se révèle assez juste. L’auteur a du charme et de la fantaisie. Après quelques  représentations, la pièce qui se finit sur une demi-surprise, devrait gagner en naturel. Un moment plaisant, léger, sans plus. Ma réserve est peut-être due à la configuration des lieux, les comédiens étant cantonnés en avant-scène, décor du second spectacle oblige.

L’Elixir d’Amour de et avec Eric-Emmanuel Schmitt, Marie-Claude Pietragalla, mise en scène Steve Suissa au Théâtre Rive Gauche 6 rue de la Gaîté Paris 6e 19h www.theatre-rive-gauche.com

Ah en plus d’être auteur, acteur et directeur, Mr Schmitt fait aussi l’adaptation de Hibernatus au théâtre de la Michodière !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s