« Je vous écoute »: Bénabar au Tristan Bernard

Au théâtre Tristan Bernard, la pièce que Bénabar a co-écrite avec Hector Cabello-Reyes,  « Je vous écoute » est une bonne surprise. Si le chanteur assure sa partition, Pascal Demolon qui lui renvoie ses répliques est formidable. On s’amuse des déboires du duo qui joue sur les contraires.

JVE groupe-cre-dit Florence LevillainUn psy, lui aussi, névrosé (normal, les cordonniers sont ….) reçoit un nouveau patient au comportement bizarre puis inquiétant. L’homme est remonté. Il accuse le psy d’avoir poussé sa femme à le quitter et pour ça le menace d’une grenade (factice?) même si les autres patients continuent à venir.

La pièce, bien écrite est truffée de bonnes répliques. L’opposition des contraires fonctionne très bien: d’un côté  le psy plutôt bobo, imbu de son savoir, de l’autre le cuisiniste qui joue sur son côté beauf et basique de mâle. Le duo fonctionne sur le mode clown blanc et Auguste. Le comédien Bénabar tour à tour fanfaron, courageux mais pas téméraire et aussi un peu faux-cul est parfait. Mais celui qui remporte la mise est Pascal Demolon qui avec son physique d’échalas dégingandé et son franc parler dégage une belle puissance comique.  Zoé Félix, l’épouse par qui le danger arrive, promène son élégante silhouette et son charme entre les deux hommes qui s’écharpent pour elle.
La jolie mise en scène d’Isabelle Nanty peaufine le spectacle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s