Poubelles sensuelles chez Brabantia

Après le concept-store Empreintes, ma copine Gaia, from Italia, m’entraîne (plutôt me traîne) chez Brabantia pour la présentation de la new spring/summer 2017 collection.
Quelles nouvelles du côté des poubelles? D’abord il n’y a pas que des poubelles mais des ustensiles, des boîtes, des planches à repasser…et des poubelles et aussi de la couleur en veux-tu pas, en voilà!
Un magasin désaffecté fait office de show-room. Sur une table, pour les invités,  du thé Lipton, c’est la fête.

Au fond, nous apercevons les précieuses nouveautés. Après avoir avisé (plutôt alpagué, vu que personne ne s’occupait de nous) un jeune homme s’affairant par là, monsieur B (B comme Brabantia) nous fait la visite guidée:
En gros, Brabantia voit tout en couleur. Après nous avoir plongé dans le noir, hop là place au chatoyant. Finie l’humeur morose dans la cuisine. Et en plus il y a des cadeaux:  avec la planche à repasser, vous est offert un drap de plage assorti, ou pour les notes de musique, une liste spéciale sur spotify …, les boites carrées sont carrées… pour plus de facilité de rangement.
Ils ont mis du temps mais ils ont trouvé que le carré c’est plus facile que le rond si on veut les aligner au carré! Et colorées c’est plus gai,  (soit dit en passant, elles sont super étanches et pour les amateurs de bio ça compte, ça évite les mites alimentaires de s’attaquer à nos provisions. Et oui,  c’est bien gentil de pas mettre de pesticides mais du coup les petites bêtes s’éclatent donc boites bien fermées où elles ne peuvent pas se glisser)
Ensuite nous avons des petits ustensiles enlève-trognon, petit fouet (pour émulsionner pas pour émoustiller), allume-gaz  qui sert à allumer les bougies parce que les cigarettes il y en a plus), le tout en rose, en vert, en bleu…
Sympa, ça révolutionne pas le produit mais c’est gai. Choisissez une couleur par objet, ou par genre vous vous y retrouverez facilement dans la cuisine ou dans le tiroir.
Mais le must ce sont les nouvelles poubelles:
monsieur B s’exalte: revêtement haut de gamme et nouvelles couleurs minérales: rouge burgondy dirait-on chez les anglais, safran chez les bonzes, bleu glacier chez moi et blanc, dirait-on à l’hosto, mais le must c’est le doré:  si, si or super chic, la Mineral Golden Beach.
Une poubelle à pédale dorée dans la cuisine même Stark n’y avait pas pensé, un truc qu’on n’ose même pas y mettre ses déchets dedans, et bien ça rend d’enfer. Dans une cuisine ouverte sur le salon, ça classe!
Ne voyant que le revêtement grainé je pose la question de la ménagère de moins de 50 ans, CSP plus, responsable des achats:  » c’est facile à nettoyer ça? »
Monsieur B s’exalte: « madame touchez, c’est une matière très agréable »… certes mais personnellement je passe plus de temps à nettoyer la poubelle qu’à la caresser,  je devrais peut être revoir la question.
Est-ce que j’aurais raté une tendance? Soyez sensuelle avec la poubelle. Je vois bien le sujet dans ELLE, jamais sans ma poubelle, moi et ma poubelle…
Evidemment si la poubelle entraîne l’orgasme , va y avoir des commandes, je sens que le tri des déchets va marcher comme jamais.
J’oubliais, il y a aussi des poubelles de salles de bains qui s’accrochent au mur… pour y grimper?
Monsieur B douche mon enthousiasme: » C’est la collection précédente. »  Tant pis, je vais me contenter de la collection qui porte bien son nom: Sense of Luxury

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s