Papiers peints : pour un décor de caractère

Depuis quelques années, le papier peint revient en odeur de sainteté dans les maisons de caractère. Fini le total look pour une pièce ou un couloir. Vous avez le choix de mettre en valeur un mur, un côté, de jouer avec la profondeur et la hauteur, d’associer l’uni et le décor, le panoramique ou le graphique, la couleur ou le noir et blanc…Le même motif rend complètement différemment selon la teinte et la nuance.
Au show-room de Au Fil des Couleurs dans le 6e, j’ai eu le plaisir de découvrir les nouvelles collections des marques que le lieu distribue.

Au fil des couleurs s’illustre par sa 4e collection de panoramiques inspirées par la nature. Ciel, paysage, fleurs, ces panoramas ouvrent une fenêtre dans votre intérieur. La panoramique peut s’ajuster à vos murs, se diviser ou se conjuguer à l’uni.  45€ le m².

La marque suédoise Rebel Walls crée des décors sur mesure. Elle met l’accent sur le caractère de ses revêtements de murs et propose même au client de dessiner son propre papier peint.
Sa collection Home passe en revue, entrée, séjour, chambre… en 30 décors muraux qui collent parfaitement à l’ambiance de chaque pièce. Oiseaux de paradis, imitation bois, marbre, brique, paysages, cartes du monde, panoramique, raku craquelé,…

Chez Boras Tapeter, leader de la fabrique de papier peint, la collection Scandinavian Designers Mini plutôt destinée aux chambres d’enfants, puise son inspiration dans la patrimoine culturel scandinave pour les enfants. La marque a repris des motifs de dessinateurs pour la jeunesse, des motifs créés par les designers des années 30 à 60, des jouets de la marque suédoise Brio…Teintes pastels ou franches, oursons, leçon de choses, frise, train en bois habillent les murs.

Cole & son fait du neuf avec du déjà vu avec la collection Icons: ces motifs iconiques sont retravaillés dans d’autres couleurs. Palm jungle en vieux rose, graphique, arbres avec Woods, Miami en teinte pastel ou noir et blanc qui s’apparente presque à une BD, Flamingo, …

Sandberg cultive sa production artisanale avec sa collection Oas. Des fleurs , du graphisme, des teintes pastels ou plus sombres entre chien et loup.

Et pour agrémenter le décor, il faut bien quelques meubles et objets. J’ai découvert une marque que je ne connaissais pas, Hamilton Conte . Son showroom  est 50 rue de Babylone dans le 7e. C’est une marque de mobilier et d’accessoires qui affiche une variété de styles et de culture. On y mélange Art déco, années 50 et 70.  La production des meubles et objets reste artisanale. 

Ross Hamilton Englisbe & Fabian Pellegrinet Conte, les créateurs

Pour en revenir au doré, vous en trouverez beaucoup dans les bibelots ( abeille à poser, cendrier de table), tables basses, appliques et suspensions.

Les designers travaillent en majorité avec des professionnels comme des architectes et décorateurs et sont très souvent sollicités pour la déco d’hôtels ou de sociétés.

C’est beau et racé, dans l’air du temps, mais rien de très original ou de caractère qui se démarque de ce que l’on a l’habitude de voir.

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s