…et le drugstore parisien fut!

Le 22 juin s’est ouvert à 17h un nouveau concept de magasin beauté-bien-être destiné aux urbains, j’ai nommé: « …le drugstore parisien ». La révolution réside dans le fait que deux groupes de grande consommation Casino (Franprix) et L’Oréal se soient unis pour créer ce drugstore issu des nouveaux modes de consommation. Deux adresses pour l’instant, une rive droite, la plus grande au 66 rue de la Chaussée d’Antin et l’autre rive gauche, 122 rue du Bac.

Petits formats, achats de dernière minute, snacks, lacets, kits couture, marques branchées, de la couleur, du fun, du pratique (borne wifi, cireuse à chaussures, lavabos, coiffeuse en libre-service, …) du sexy, …bref tout pour les citadins plutôt jeunes et décomplexés. Une offre aux prix raisonnables. Mais si vous rapportez au kilo ou au grand format, ce n’est pas si donné que cela. Et 5€ + 5€, ça finit par chiffrer… mais bon si c’est fun, pratique et nouveau…parfait!

Selon les discours des deux enseignes, le drugstore a été pensé pour répondre à tout ce dont nous pourrions avoir besoin au cas où il arrive une opportunité, quelque chose de bien ou de moins bien dans notre journée. Je craque ma robe, hop un kit de couture, je suis invitée, hop des paillettes, j’ai l’opportunité de conclure, hop des préservatifs et le livre des positions originales…, j’ai découché, hop une bosse à dents et un slip de rechange, plus de piles dans ma souris, hop, j’en trouve, un cadeau pour un anniversaire imprévu, … plus de 4234 références et 285 marques sont proposées y compris celle du « …drugstore parisien ».
Je me promène et j’ai soif, faim ou j’ai une envie pressante, hop j’entre au « …drugstore parisien ». L’hiver me rend morose, hop un coup de luminothérapie.

Et si c’est la signalétique des toilettes où homme, femme et autre, vont en coeur, décompléxé, on vous dit!

Le lieu est clair, chaleureux, on a envie de tout toucher et de tout essayer. Vous pouvez mettre vos emplettes ou cadeaux dans des poches en papier aux messages édifiants comme: « kit de survie »… il y a même un bar à cadeaux. Le lieu est résolument anti-morosité, ici on prend la vie du bon côté et on le fait savoir. Et pourquoi pas, la méthode koué a fait ses preuves. et si on peut sourire en faisant des courses, ce n’est pas si mal.

Voilà qui rejoint la pub et la communication franchement humoristique de Monoprix, celle des « gamins » Michel et Augustin… le rire a de beaux jours devant lui au « …drugstore parisien » comme ailleurs.
Manquerait-on à ce point de sourire que même le commerce veuille nous en vendre?

Lancé par le groupe Casino (au-travers de son enseigne Franprix) en collaboration avec L’Oréal France, qui apportera son expertise de leader de la Beauté, ce nouveau concept “le drugstore parisien” repense totalement l’offre beauté et bien-être en se positionnant comme le “magasin urbain du bien qui rend beau, du plaisir utile et de la sérendipité [NB : l’art de faire des trouvailles inattendues]”. communiqué Casino

Pour résumer: « …le drugstore parisien » est une offre fun, décomplexée, pour les urbains qui veulent être beaux et se sentir bien. (dixit les dames des deux enseignes). Beau c’est important. Exit les moches, les campagnards coincés et les moroses! Allez faire un tour et vous saurez dans quelle catégorie vous êtes. Moi, je suis évidemment jeune (la cible du drugstore parisien), belle et ultra décomplexée…

7 jours sur 7  de 10h à minuit du lundi au samedi et de 11h à 20h le dimanche et une fois par mois une ouverture 24h sur 24 avec animations et services bien-être exclusifs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s