Desserts glacés, quelques nouveautés chez Ladurée

Chez Ladurée, de nouveaux desserts glacés ont rejoint Mont Blanc et autres gâteaux à se pourlécher les babines. C’est le moment de les essayer. Slurps!

Si je reste une inconditionnelle des glaces Berthillon, je ne crois pas être infidèle en goûtant les nouveaux parfums et desserts glacés de Ladurée. Il y a de la place pour tout le monde quand c’est bon et bon.
Côté sorbet: la framboise est pure et forte en fruit. Un régal de fraîcheur pour terminer un repas ou attaquer un goûter voire se faire un petit plaisir vers 23h quand la nuit est chaude. On peut même l’agrémenter d’une lichette d’alcool de framboise pour un dessert plus corsé.
Autre nouveauté: la glace au yaourt. J’aime bien celle de Yogurt Factory à 0% de matières grasses (je ne connais pas le reste de la composition) que j’achète par pot de 500g à Beaugrenelle (si vous avez la carte du lieu, la remise est conséquente). Celle de Ladurée est onctueuse.
Pour en savoir plus sur le frozen yugurt: cliquer ici 

Côté des gâteaux glacés très prisés: le macaron glacé à la rose   est un dessert exotique qui fait voyager les convives avec ses coques de macaron très moelleuses et ce goût de rose fin et pas très sucré. Le macaron cacao-vanille est agréablement fort en cacao!

Bémol: dans la composition qui est très clairement indiquée, se baladent quelques additifs E… qui font que ces glaces sont bien moins artisanales et naturelles que d’autres comme Berthillon ou Grom. Cela n’empêche pas le goût mais indique tout de même que la maison rachetée il y a une vingtaine d’années n’est plus si artisanale que ce que la devanture laisserait penser.
D’ailleurs, chez Angelina, autre maison rachetée il y a quelques années, le fameux Mont Blanc n’est plus monté à la main mais à la machine…En même temps, chez Hermé, les E… sont aussi bien présents! Comme quoi…  vu les prix on peut aussi tiquer sur les ingrédients.

J’aime bien aussi les glaces de grandes surfaces Extrême et Magnum. Ben oui, c’est comme ça. Et là vu le côté industriel, je ne m’attends pas à des miracles sur la composition.
Chez Magnum, une nouveauté de la saison: le praliné. Des fêves de cacao du Ghana et de la Côte d’Ivoire, du chocolat au lait-noisette avec un soupçon de caramel, plongé dans un enrobage épais de chocolat belge  parsemé de morceaux croquants de noisettes caramélisées. Pas mal.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s