Hôtel Fauchon: du rose, du rose et des gourmandises

A la place de la boutique Baccarat, au coin de la Madeleine et du boulevard Malesherbes, se tient désormais le Grand Café Fauchon et l’hôtel Fauchon. Un 5 étoiles qui se veut « arty » et « gourmand » moi je dirais « rosy, cosy et « gourmand ». Un concept agréable mais un peu trop bonbonnière à mon goût pourtant sucré.

A l’opposé des boutiques Fauchon mais toujours place de la Madeleine, on ne saurait changer l’adresse, s’élève  Fauchon L’Hôtel aux couleurs de la maison, soit rose, noir et doré. Le groupe hôtelier Esprit de France a apporté son expertise à cette première pour Fauchon. L’ambiance  est résolument tournée vers la joie, la fête et le plaisir de découvrir la capitale.

L’hôtel occupe deux immeubles sur 11 niveaux et 7 étages. L’esprit des chambres est dans la tendance hôtelière actuelle de « l’appartement parisien haussmannien ». On mise sur les moulures, le parquet… the parisian touch. Cela donne des chambres au plan quelquefois biscornu. 

Entrez par le lobby situé boulevard Malesherbes. A gauche une bibliothèque aux murs sombres et aux luminaires de Murano rose, accueille exclusivement les clients dans une ambiance cosy de salon avec cheminée contemporaine.

Sachez qu’ici vous pouvez demander à vous sustenter n’importe où. En chambre, à la bibliothèque, au café, au jardin des Thés qui est un patio surplombé d’une verrière, réservée à la clientèle. Le chef peut même venir cuisiner en chambre devant vous.
                                      photo La Bibliothèque 

Car ici la gourmandise a droit de cité. D’ailleurs quelques jours avant votre arrivée, en pre-checking il est demandé vos préférences: sucré, salé, macarons, (saucisson?) … et ainsi dans votre chambre vous trouverez dans le Gourmet Bar aux tons cuivrés de quoi régaler vos envies, gratuitement. Et le lendemain, le stock est renouvelé! Cela n’empêche pas la présence du mini-bar, payant celui-ci.

Des couloirs à la moquette bariolée et un peu criarde rappelant les couleurs de la maison mènent aux 54 chambres dont 17 suites dont une en duplex  (la plus petite affichant 25 m² et 60 m² pour la suite prestige ). Les chambres sont soit « poudrée » avec un net parti pris féminin, soit « rock » à la déco plus masculine. Le noir est alors plus présent dans la chambre et la salle de bain. 

Les chambres claires et lumineuses sont agréables et l’esprit « appartement parisien » est bien présent avec les fauteuils enveloppant rose poudré, les canapés velours et la vue sur l’église de la Madeleine.
A l’entrée, le dressing aux portes transparentes et au fond rose est raffiné.Le linge de lit signé de la maison D.Porthault est blanc avec en bas de lit le F de Fauchon ton sur ton. Cela remplace le plaid mis en général pour finaliser la décoration. Il a été choisi de ne pas en mettre parce qu’il parait que « ça glisse »… Personnellement j’aime bien le plaid et s’il glisse la nuit ben c’est pas grave, les femmes de chambre le remettront demain…c’est l’avantage de l’hôtel. 

La salle de bains  aux produits d’accueil Carita a été pensée pour les femmes. Le tour du miroir est encadré de lumière, de quoi se maquiller parfaitement. Pour le reste, les matériaux utilisés ne lui donnent pas beaucoup de caractère.

Au sous-sol, le spa Carita chaleureux, propose deux cabines cocooning et un hammam à petits carreaux rosés reposant. Vous pouvez choisir pour vos massages la touche de fragrance que vous préférez à ajouter à l’huile neutre proposée. 

                                    Photo Spa Carita V.Guichard

Le grand café Fauchon est rose, rose et doré. Des pastilles or étincelantes rappellent, dit-on, les bulles de champagne. Je ne les voyais pas si brillantes…
Petit-déjeuner, déjeuner, tea time, tapas,  dîner-dégustation, brunch le dimanche, sont servis par des serveurs en cravate rose fuchsia.

                                 Photo Le Grand Café Fauchon 

L’hôtel Fauchon est agréable et clairement destiné aux étrangers, plutôt étrangères qui goûteront le luxe à la française dans un bain so Fauchon à tous les étages.  L’idée originale  d’hôtel gourmand correspond à l’univers de la marque qui reste incontestable dans la pâtisserie. 

                            photo le jardin des thés V.Guichard

Pour preuve, à la fin de la visite, nous avons pu déguster quelques douceurs. Et là je suis tombée raide dingue d’un petit gâteau délicieux au dessus de rose dorée (encore) et au caramel coulant. Les autres étaient également excellents mais pour celui-là je reviendrai!

(chambres de 650 à 3000€)

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s