Chapitre XIII: un thriller live, parfait pour Halloween,brrrrr

Dans la série, « Fais-moi peur » je demande Chapitre XIII, la nouvelle pièce des auteurs de La Dame Blanche. Sébastien Azzopardi et Sacha Danino ont écrit un spectacle dégoulinant d’hémoglobine. On ne meurt pas d’effroi mais on sursaute à quelques têtes coupées et autres viscères dévorées par les rats (des vrais). Direction le théâtre Tristan Bernard. Une pièce d’horreur, ça change! Parfait pour la soirée d’Haloween entre amis.

Dès votre entrée dans la salle, vous voilà dan l’ambiance: ça sent l’encens. Nous sommes dans un couvent où Franz Müller, écrivain, vient faire une retraite afin d’écrire son prochain roman historique au temps des Cathares.

Coïncidence? Juste après avoir rédigé un chapitre, un moine meurt de la même façon horrible que le crime qu’il vient de décrire dans son roman. Et ce n’est que le premier de la liste…Difficile de vous raconter l’histoire tant les rebondissements sont nombreux et inattendus…

Sachez que les crimes se succèdent comme dans tout bon film d’horreur, que l’hémoglobine coule à flot et que la pièce se passe aussi bien sur la scène que dans la salle.

Les auteurs mélangent avec dextérité les scènes du roman, mais est-ce bien un roman, et les scènes du couvent, mais est-ce bien un couvent, mélangeant les personnages du livre et les protagonistes dan la vie…

Dans la salle, on rit et on se planque aussi derrière l’épaule de son voisin. J’ai même vu des gens ne pas rire du tout… j’ai failli leur dire que la scie plantée entre les jambes du moine était factice…mais après tout qu’est-ce que j’en sais…
Si Thomas Ronzeau est excellent en écrivain tourmenté, il fait partie d’une troupe où tous les comédiens s’investissent à fond.

Pour être vraiment au top, comme au cinéma, il faudrait des effets spéciaux encore plus poussés (et donc un peu plus d’argent) mais les rebondissements et le dénouement bien planqué, compensent. Le spectacle a le mérite d’être original. Il plaira aux jeunes et à tous ceux qui ont la nostalgie des énigmes à résoudre au théâtre. 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s