Confitures apéritives: pour un pique-nique chic

Samedi 13 juillet, je me suis rendue aux Galeries Lafayette Champs Elysées Food Court au sous-sol (que dis-je au -1). C’était pour le lancement de 4 nouvelles références de la Confiture Parisienne: des confitures apéritives concoctées par Amélie Pichard, créatrice de mode. Pardon? Je décrypte: ces confitures vont avec le salé: cornichon, vin, cacahuètes, miel., 4 confitures imaginées par Amélie.

Confitures créées par une créatrice de mode décalée et dans la tendance. Pour ceux qui veulent épater les copains branchés par une nouveauté so parisienne. D’ailleurs à cette présentation il y avait plus de modeuse et de fashion addict que de gourmets. Dommage parce que les comptoirs (dont Gilles Vérot que j’adore) et tous les produits sont de très belle qualité. Vous y trouverez des pépites.

Pour accompagner les différentes confitures, des radis sont disposés sur des tables et pour l’occasion les comptoirs du Food Court ont réalisé des tapas avec les confitures apéritives.
La cornichon est amusante: à tartiner dans un sandwich, pour accompagner un rôti froid… A emporter en pique-nique;


Du vin nature s’il vous plait: je cherche encore le goût du vin dans cette gelée.
Cocktail cacahuète est ma préférée: un genre de beurre de cacahuète avec des morceaux concassés. Pour accompagner un poulet barbecue, des travers de porc… un brunch à l’américaine.


Queen Beuh: un miel au CBD (substance active contenue dans le plant de chanvre) infusé au thym frais. Il a du caractère. Pour accompagner les fromages et les soixante-huitards attardés.

des brioches fourrées salées au food court Galeries Lafayette Champs Elysées

Ce genre de produit en général tient plus du coup marketing que d’une affaire de goût. Ce qui n’empêche pas la qualité:

le saucisson: les 4 confitures ensemble 18,90€


Confiture parisienne emploie zéro produits chimiques, des fruits en majorité français, le tout cuit dans des chaudrons avec du sucre de canne non raffiné;
Le chef pâtissier du Meurice, Cédrc Grollet ne s’y est pas trompé (comme d’autres chefs) puisqu’il collabore avec la maison pour une pâte à tartiner Coeur de noisette et une confiture Printemps acidulé à base de citron et de fleurs de soucis. Original, non?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s