Archives de Catégorie: Carte Blanche

Noël en vitrine…ou pas

Je sais bien que célébrer Noël avec crèche, rois mages, petit Jésus et boeuf et âne est du dernier politiquement incorrect (qui l’eut cru?). Même les grands magasins n’affichent plus joyeux Noël (hors le BHV qui nous souhaite un joyeux Noël danois, God Jul, bravo à lui!) et nous présente tout ce qui va avec, des biscuits à la déco.
Côté illuminations dans les rues, rien ne mentionne Noël. On voit des tours Eiffel, des torsades… mais point de Noël. On parle de Fêtes de fin d’année mais prononcer Noël, c’est tout juste si on ne va pas risquer une amende!  En revanche afficher bien clairement les noms des marques de luxe qui sponsorisent les vitrines, là ce n’est pas indécent.

Photo des vitrines du Printemps V. Guichard

Les vitrines du Printemps ont plus d’élégance et fondent les marques dans le décor dédié aux enfants mais celles des Galeries sont carrément moches. Franchement qu’est-ce que le cirque a à voir avec l’esprit de Noël?

Si Le Bon Marché ne sait décidément pas faire de jolies vitrines de Noël (c’est un fait, c’est affreux), nous avons tout de même un père Noël (pour le coup ils ne sont pas aller chercher loin) et des mini-concerts classiques dans le magasin et même des ballets classiques. Voilà l’esprit de Noël bien interprété: dans ce temple du luxe, tout les clients s’arrêtent d’acheter, apprécient le spectacle et applaudissent. Bien agréable. Il y a dans le rayon déco de Noël, des pères Noël magnifiques (25€, la boule) et aussi une nouvelle tendance: la mer… c’est original mais la pieuvre dans le sapin, c’est pour le coup très décalé. A moins qu’on ne la colle à la place du petit Jésus.
Au moins là on n’aurait pas de problème …

Dans la série les vitrines ne paient pas de mine, je suis allée acheter (pas pour moi malheureusement, je rends service) des chocolats chez Patrick Roger. D’habitude nous avons droit à des sculptures magnifiques. Là je ne suis pas fan du côté trop sobre où l’on voit quelques sapins en chocolat dont il a le secret et un empereur sculpté (le manchot pas le petit caporal)… bon tout cela n’est pas très chaleureux. Déjà que les boutiques sont noires… A mon avis le chocolatier n’aime pas Noël… même pas une boite spéciale fêtes ou avec des formes différentes. Pas d’effervescence, pas de bizarreries… ah si des pères Noël en pâte d’amande très sympas. Dommage de ne pas les mettre en vitrine…Ici on fait dans le chic pas dans le choc. Personnellement j’aimerais bien qu’on fasse dans le chaud voire show. 

En passant par le Ladakh en Inde

anita-ladakhPhoto Anita Villar

Mon amie Anita prend de super photos pendant ses voyages. Cet instantané au Ladakh  m’a beaucoup plu. Un raccourci saisissant entre des temps reculés mais toujours d’actualité et le 21e siècle.

Retour de vacances, retour à Paris

Ce qui serait bien ce serait de prendre un petit café à Paris avec cette vue là!! Mais là c’est le Cap-Ferret…sur la terrasse de l’Escale près du Pinasse Café tout près de l’embarcadère.
!cid_744Merci à Pascale pour sa photo.

 

 

 

C’est le printemps! et la journée du Bonheur…

Aujourd’hui 20 mars, c’est le printemps et ça se voit, il fait beau! Pour la journée mondiale du bonheur, décrétée par l’ONU, va falloir y mettre du sien et y croire très fort. En même temps, c’est comme pour les Jeux Olympiques, l’essentiel c’est de participer.

Passez le tube de Pharrell Williams, parrain de cette journée Happy en boucle et poster une vidéo en l’accompagnant du hashtag #HAPPYDAY sur le site éphémère de Pharrell 24 Hours of Happiness. 

Deux citations, histoire d’illustrer le propos:

Lorsqu’on est heureux, lorsqu’on est joyeux, le bonheur vient sans qu’on l’invite.

Homme adultère : Homme voulant apporter du bonheur à plusieurs femmes.
Alphonse Allais

Pour faire rêver: le Cap-Ferret dans le gris et la lumière

Vue du Pinasse Café après l’orage20140222_171441

Vue de l’Escale sous le soleil20140224_105822

vue du marché ostréicole et de la dégustation d’huitres, vin blanc 20140221_11040820140221_110155

vue de l’embarcadaire 20140224_105833

ben oui on boit tout le temps … et on mange aussi!!

Bloody de bloody Mary!

Mais que se passe-t-il dans les débits de boisson du 15e avec le Bloody MaryBloodyMary001? Voilà deux fois que je commande un bloody mary et deux fois dans deux établissements différents qu’on m’apporte un verre de vodka et à côté un jus de tomate… et démerde-toi pour faire ton cocktail!

Bientôt dans les cafés parisiens, cela va être comme à la pompe à essence, tu te sers et tu payes. Le service est superfétatoire, le barman (qui ça?) absent. Tu te débrouilles.
Dans le premier on ne m’a même pas apporté le sel de céleri, la sauce worcestershire. Bientôt faudra importer le verre de chez soi. Et bien je pense que je vais le boire chez moi, comme ça je n’aurais pas besoin de dire merci.
Si quelqu’un sait pourquoi c’est la nouvelle mode, qu’il n’hésite pas à m’en faire part.
Je cite au passage les lieux: Muscade et Macis , place Charles Michels. Manifestement la maison a changé de main et ils ont viré les professionnels. Je précise à l’intention des nouveaux proprios que faire un cocktail est un métier et qu’il ne suffit pas de verser au jugé différents liquides pour que ça donne un résultat certain…Le second est le Commerce, rue du Commerce où les serveurs ont la gouaille du poulbot et l’amabilité si vantée dans les guides, du parisien moyen ou du taxi parisien… mais là j’ai eu droit au sel et à la sauce, ouf!

Mariage très gai: truck lilas et camion de pompiers rouge

Quel beau mariage que ces deux mastodontes qui se font les yeux doux…

camion rosePour les vacances, petite photo illustrée pour vous donner envie de partir.

Je n’ai pas pu résister à immortaliser ce couple si improbable dans nos cités européennes.

Nous sommes bien à New-York, les escaliers extérieurs sur l’immeuble de briques le prouvent, le camion de pompiers qui balance sa sirène qui retentit à toute heure du jour et de la nuit n’existe pas que dans les films. Tout cadre pour illustrer New-York. Mais ce truck si viril à la couleur si incroyable, dynamite la photo souvenir !