Archives de Catégorie: Uncategorized

Image

Flag_of_France.svg

Dimanche au château de Champs sur Marne

Le Château de Champs, monument national,  est à 30 minutes de Paris quand ça roule sur la A4 à Champs sur Marne pas très loin de Marne La Vallée. Petit village de région parisienne entre grand Paris et campagne de la Brie. Un parc gratuit et une visite d’une heure dans un château du 18e siècle joliment meublé et très bien restauré qui fut loué par la marquise de Pompadour.

2015-09-27 14.23.20En ce dimanche radieux, je suis partie avec une copine, direction notre visite annuelle de château, histoire de se croire châtelaine pendant quelques heures.

2015-09-27 17.44.59Passé la grille monumentale et lu les interdits pour le parc, nous allons sur la gauche à la billetterie-boutique. 7,50€ l’entrée. Nous entrons par l’entrée principale au centre de la façade du château. Un grand hall donne dans un vestibule en rotonde, devenu salon. La visite commence.

2015-09-27 13.31.08Il n’y a qu’à suivre la signalétique et lire les tablettes mises à disposition des visiteurs dans chaque pièce.

2015-09-27 13.35.51 2015-09-27 13.40.10 2015-09-27 13.32.52 2015-09-27 13.44.52 2015-09-27 13.46.23 2015-09-27 13.48.21 2015-09-27 13.55.12 2015-09-27 13.56.15 2015-09-27 14.01.30 2015-09-27 14.04.05

D’un côté les pièces de réception: fumoir, billard, salon chinois, salon rouge, un ravissant cabinet en camaïeu bleu, salle à manger. De l’autre côté, chambre, couloir des offices pour les domestiques, salle à manger des enfants (anciennement salle de bain).

2015-09-27 14.10.28Au premier étage, sur le même plan, un salon de musique en rotonde, la chambre bleue et deux autres pièces en enfilade forment un appartement, une chambre d’honneur pour les hôtes de marque (impressionnante même si je n’y dormirais pas…), un salon d’angle ancienne chambre est devenu un bureau par l’un des derniers propriétaires, 2015-09-27 14.06.59la chambre de monsieur et madame où ont séjourné une nuit le général de Gaulle et sa femme. A sa suite, un boudoir, une salle de bain…


Le tout compose un château à taille humaine avec des pièces hautes de plafond mais pas trop grandes, assez chaleureuses. On se voit très bien jouer au tric-trac, écrire son courrier sur les bureaux en marqueterie précieuse, lire à l’abri des porcelaines chinoises qu’appréciaient les Cahen d’Anvers,  moins dîner dans  la salle à manger un peu froide.
Les explications sur les tablettes sont simples, complètes et courtes. On aimerait un peu plus de renseignements sur tous les objets mais l’essentiel est dit.

2015-09-27 14.26.45La vue sur les jardins est magnifique. Le parc est un îlot historique au milieu d’un écrin minéral. Au loin dans la vallée on aperçoit les immeubles, le paysage habituel et contemporain d’une région parisienne laborieuse.2015-09-27 14.02.54

13h30, il est temps de se restaurer. Le clos du château au 36 rue de Paris face au château nous plait. Menu du dimanche, 25€ sur une ardoise. Ma copine Annick choisit Mousseline de poisson suce crevettes, j’opte pour un feuilleté de boudin noir, compotée d’oignons
. Pour suivre, un demi coquelet gratin de purée, et pour moi, je n’ai peur de rien, andouillette au brie, haricots verts. Pour finir en gourmandise, crème brûlée et carpaccio d’ananas (pas assez mûr) glace citron.

Et hop on repart vers la capitale sans voiture pour une journée.

Je peux conduire, nous avons bu de l’eau pétillante!!

On a passé une belle journée ensoleillée d’automne, entre copines, à se prendre pour Stéphane Bern, voire de la Pompadour (c’est un peu pareil)! Que demande le peuple?

Festival 2 Valenciennes festival cinéma

Parisienne à Paris se délocalise!

En route pour le festival 2 Valenciennes, je prends le train tout à l’heure pour faire partie du jury Documentaire!

IMG_0267 IMG_0266 IMG_0265

Image

10922604_10153568965105620_725348703810344703_n

EN IMAGES. A Paris, New York, Berlin... l'émotion pour CharlieEN IMAGES. La presse mondiale fait sa Une sur Charlie Hebdo

Flashdance: ça danse mais ça flashe moyen

affiche (1)La comédie musicale Flashdance fait danser les spectateurs de tous horizons au théâtre du Gymnase. La troupe est jeune et enthousiaste, talentueuse et dynamique. On passe un moment agréable même si la seconde partie traîne en longueur et dommage que la mise en scène ne soit pas plus exigeante.

D’abord bravo aux trois chanteuses dont Virginie Perrier et Marie Orlandi, et Kania Allard (vedette de Sister Act), elles sont formidables. J’ai vu la version avec la doublure de Priscilla, Harmony Dibongue-Lévy qui était très bien, meilleure danseuse que chanteuse à mon avis mais tenait très bien son rang. On retrouve avec plaisir les chansons  » What a Feeling », « Maniac », « Gloria », « Manhunt », « I Love Rock & Roll « , “Cameleon Girls”. Et on se verrait bien sauter partout comme les girls et boys du show.

Le décor exploite bien les projections fond scène et les passages dans les différents lieux, de l’usine, à la rue, de l’appartement de la vieille dame au cabaret.
Quelques regrets: les parties parlées qui montrent que les danseurs et chanteurs ne sont vraiment pas comédiens, ou alors les tirades sont mal écrites, le côté pas net, pas carré, pas parfait des ensembles qui négligent les détails…tout cela fait la différence entre un spectacle parfait et un spectacle sympa. Dommage aussi qu’il n’y ait pas plus de numéros d’ensemble chantés et dansés, c’est ça qui donne le frisson et le dynamisme. Il faut attendre les rappels pour enfin voir le potentiel de la troupe.

Dommage aussi que ce magnifique théâtre qu’est le Gymanse- Marie-Bell soit si négligé dans son hall d’entrée. Franchement pas à la hauteur du foyer que la direction vient de refaire pour le transformer en restaurant. et un conseil mettez un bon pull, le chauffage est loin d’être à fond…

Dommage aussi que les spectateurs qui manifestement n’ont jamais mis un pied dans un théâtre, se pensent dans leur salon ou au Mac Do … chutt ça n’empêche pas d’applaudir ni de chanter!

Représentations : du mardi au samedi  à 20H30   matinées : samedi à 17h et  dimanche à  16 h